Payer le prix pour devenir propriétaire

Lundi, 27 juillet 2015


 
 
 




Qui ne rêve pas de devenir enfin propriétaire et de disposer de son propre logis comme bon lui semble? Obtenir à la fois la liberté et le loisir de posséder un endroit bien à soi et qui répond à nos besoins de sécurité et de réconfort. Pour la plupart des gens, accéder à la propriété est une étape de vie importante et un objectif qui se planifie depuis plusieurs années. Ainsi faut-il être préparé autant mentalement que financièrement. Lorsqu’on prévoit acheter la maison de ses rêves, il n’y a pas que le prix de celle-ci à considérer dans le budget.

Coûts d’entretien
Avant d’établir le prix que l’on peut payer pour une propriété, il faut s’assurer que l’on possède les moyens pour pouvoir y vivre au quotidien en y assumant les frais.
Les plus gros montants à régler seront certainement reliés à votre hypothèque. Travailler avec un courtier hypothécaire vous permettra d’obtenir un taux plus bas que ceux offerts par les banques et vous pourrez disposer de ce précieux rôle-conseil complètement gratuitement puisque ce sont les banques qui payent ces services. Encore mieux, lors de l’achat de votre propriété, travaillez avec un courtier immobilier qui pratique également le courtage hypothécaire pour un service plus complet avec un professionnel dédié à vos besoins. Pensez également à renouveler votre hypothèque avec votre courtier pour toujours profiter du meilleur taux!
Outre les paiements d’hypothèque, il faudra également régler les taxes municipales, quatre fois par année, et les taxes scolaires, deux fois par année, auprès de votre ville, sans oublier votre assurance habitation pour le bâtiment et les biens qu’il contient.
Pour terminer, il faudra calculer attentivement les coûts reliés à votre qualité de vie, soit les frais en électricité, en câble, pour la télévision, internet et le téléphone, en entretien paysager, pour le gazon et/ou le déneigement, et en entretien général, pour les gouttières, l’isolation et les petites réparations annuelles. Il est prudent d’établir un fonds de prévoyance pour pallier aux grosses dépenses causées par l’usure naturelle de la bâtisse.
 
Coûts d’acquisition
Si vos paiements hypothécaires s’inscrivent dans les coûts d’entretien après l’acquisition, il faudra prévoir une mise de fonds généreuse pour réduire les paiements. Il vous faudra également débourser un montant pour le registre foncier ou pour la taxe de bienvenue, celui-ci dépendra du prix d’achat de votre propriété. Pour une résidence de 300 000$, la taxe de bienvenue sera de 3 000$, alors que pour un condo de 180 000$, il faudra débourser 1 550$.
Selon le cas, il faudra peut-être prévoir aussi des frais relatifs à l’évaluation de la propriété avant son achat, des professionnels se chargeront de vous fournir les tests nécessaires qui vous assureront que cette propriété n’est pas à risque. Lorsque vous serez décidé à l’acquérir, il faudra encore prévoir les frais de notaire qui avoisinent les 1 000$ et rembourser au propriétaire les différents frais qu’il aurait déjà déboursés quant aux taxes municipales et scolaires, augmentant la facture de quelques centaines de dollars.
Une nouvelle propriété entraîne aussi un déménagement et selon la quantité de biens, il faudra prévoir un moyen de transport et peut-être de la main d’œuvre. Sans oublier que la résidence aura peut-être besoin d’un peu de rafraîchissement avant votre arrivée, un peu de peinture, un lavabo neuf, quelques luminaires plus actuels et pourquoi pas de nouveaux électroménagers parce que les anciens ne rentrent pas dans les espaces à cet effet dans la nouvelle cuisine?
 
Devenir propriétaire est un véritable objectif de vie et pour pouvoir profiter de cette nouvelle étape avec un maximum de tranquillité d’esprit, il faudra s’asseoir de longues heures pour bien calculer et planifier ce nouveau chapitre de votre vie. Si les chiffres peuvent paraître étourdissants, une acquisition est toujours un meilleur choix financier que la location, si vous disposez des moyens nécessaires. Il peut même s’agir d’un très bon placement selon la période de l’année et le prix demandé par le propriétaire.
Qu’il s’agisse d’un investissement ou de la maison qui verra naître vos enfants, choisissez votre propriété avec soin.
Bon achat!





Nosadresses.com est le site qui rassemble les inscriptions des courtiers immobiliers indépendants du Québec. N'hésitez pas à contacter un courtier immobilier membre du RCIIQ si vous êtes à la recherche de maisons et chalets à louer ou encore de maisons à vendre, de condos, plex, fermes, terrains et propriétés à revenus à Montréal, Québec, Longueuil, Laval, dans Lanaudière, les Laurentides, en Mauricie, Estrie, Abitibi-Témiscamingue, Outaouais, Gaspésie, dans le Centre du  Québec, au Saguenay-Lac St-Jean, sur la Côte-Nord, etc.  
 
Nosadresses.com propose une mine de renseignements utiles pour conseiller les consommateurs dans l'achat ou la vente d'une propriété au Québec. Les courtiers immobiliers indépendants sont membres des organismes officiels du courtage immobilier structuré au Canada et au Québec (Association canadienne de l'immeuble (ACI) et les Chambres immobilières du Québec). Ils profitent des services reconnus des marques déposées S.I.A.® /MLS®, Service inter-agences®, REALTOR®, REALTORS® et de Centris.ca®, de même que des applications mobiles REALTOR® et Prospects®.


Le Réseau des courtiers immobiliers indépendants du Québec (RCIIQ) gère le site phare des courtiers immobiliers indépendants : www.nosadresses.com
© 2012 - Tous droits réservés.